Démotivation au travail : partir ailleurs ou s’encourager ?

Votre travail ne vous plaît pas ou vous n’arrivez plus à supporter la pression ? Oppressé et à bout de vos forces, vous avez l’impression d’être tarabusté et malmené au travail ? Difficiles à vivre, ces situations peuvent certainement pousser un employé à démissionner de son poste. Pourtant, êtes-vous déjà demandé si ce sera mieux ailleurs ? Si vous êtes de ceux qui ont du mal à finir les huit heures par jour et qui songez tout le temps à chercher un autre emploi, il est clair que vous présentez des signes critiques de démotivation au travail. Deux choix s’offrent à vous : trouver votre bonheur ailleurs ou chercher l’épanouissement dans votre travail actuel afin de vous sentir mieux dans votre peau…

Déterminez avant tout les facteurs de votre démotivation au travail

Afin que vous puissiez savoir si votre démission est opportune lorsque la situation vous semble invivable, vous devrez avant tout remonter aux origines en inventoriant tout ce qui vous a découragé au travail. Est-ce parce qu’on n’apprécie pas vos efforts et qu’on vous reproche tout le temps ? Est-ce parce que les autres ont obtenu une promotion et que vous êtes le seul à rester clouer sur votre poste habituel ? Est-ce parce que vous avez une tonne de travail et que finalement votre rémunération vous semble injuste ? Concrètement, en fonction de la situation, vous pouvez mesurer s’il est plus intéressant d’entreprendre des actions ou au contraire abandonner.

Faites les bonnes décisions

Que vous désistiez ou que vous cherchez à retrouver la pêche au travail, n’attendez pas que la situation s’éternise avant de vous mobiliser. Si votre démotivation a pour cause, une mauvaise rémunération, une mauvaise appréciation ou l’absence de promotion, faites-le savoir à votre employeur si vous tenez encore à votre poste. Si la réponse ne répond pas à vos attentes, là vous saurez quoi faire.

About Author

sebastien