Pourquoi y-a-t- il des écarts de salaires entre les femmes et les hommes ?

Dans le cadre professionnel, l’homme et la femme ne sont pas placés sur le même pied d’égalité. Cela est principalement visible au niveau de la rémunération. En effet, les femmes perçoivent moins que les hommes même s’ils occupent le même poste. En France, cette différence s’élève à près de 27%. Mais, quelles en sont les véritables raisons ?

Le volume horaire de travail

Cette hypothèse considère que les femmes travaillent moins que les hommes. En principe, une femme travaille à temps partiel à cause de leurs innombrables responsabilités familiales. Celles-ci ne leur permettent pas de prendre un travail à temps plein contrairement aux hommes. Ce facteur est surtout valable pour la tranche d’âge entre 23 à 45 ans. En effet, des études ont montré qu’à cet âge, la femme a au moins un enfant à charge. On considère que 37% des femmes travaillent à temps partiel tandis que ce chiffre monte à 80% auprès de la gent masculine.

La négociation des salaires

salaire

En général, contrairement aux hommes, les femmes n’aiment pas trop négocier leur salaire. Cette attitude vient du besoin social des femmes. En effet, dans un cadre où elle doit se développer, la femme se soucie plus de ce que les autres pensent d’elle avant de penser à ses propres intérêts. Toujours dans la même ligne d’idée, elle est prête à négocier pour les autres. Et cette réalité n’est pas nettement perçue par la femme, car elle est comblée par la satisfaction sociale.

L’attrait au métier de management

manager

Aux Pays-Bas, comme partout dans le monde, peu de femmes sont des manager. Elles préfèrent plus les domaines rattachés aux ressources humaines ou marketing. Les hommes eux sont plus attirés par les fonctions managériales qui sont elles mieux payées que les fonctions administratives. De plus, on remarque une forte tendance d’évolution en ce qui concerne la rémunération au niveau de ces postes.

About Author

admin